LES COUSSINETS CHEZ LE CHIEN
Article de notre experte Kelly Epinat, masseuse canin et équin

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler des coussinets, car cette zone est loin d'être anodine pour le chien.

Au-delà d'être un épaississement du derme et de l'hypoderme, les coussinets plantaires contiennent des tissus adipeux denses avec des nombreuses fibres élastiques.

Ils vont recouvrir l'ensemble des doigts du chien, constitués de phalanges ainsi que de toutes les terminaisons musculaires et nerveuses qui constituent son membre. MAIS PAS QUE ! Saviez-vous que le coussinet renfermait également des glandes podales indispensables pour notre chien ? (Vous connaissez mon amour pour le système ganglionnaire et lymphatique... 🤓 )

Leurs rôles :

  • Diminue la chaleur (thermorégulation)

  • Meilleure adhérence en augmentant l'humidité des coussinets

  • Comportement de marquage

  • Sécrétion de phéromone

C'est entre autres pour cela que les coussinets plantaires sont aussi important pour le bon fonctionnement du métabolisme du chien en général.

Ils sont composés en moyenne de 7 surfaces :

  • 1 coussinet carpien (placé haut)

  • 1 coussinet métacarpien ou métatarsien (le plus volumineux)

  • 5 coussinets digitaux (4 pour les membres postérieurs)

La manipulation de cette zone fait partie intégrante de l'éducation du chiot. Cela permet d'assurer son bon suivi afin de contrôler la bonne mobilité de chaque doigts, l'intégrité des griffes, la qualité de la surface des coussinets ainsi que leur sensibilité !

On parle souvent de faire attention au goudron lors des fortes chaleurs, je dis un GRAND OUI ! Faites également attention aux période de froid extrême, et aux surfaces sinueuses !

Le contrôle de l'extrémité des pattes doit être une véritable routine. Et, pour vous aider à prendre au mieux soin de votre chien, Alodis vous prépare une belle surprise...

Ici Kelly DoggyTouch, à vous les studios.

LE MASSAGE SPORTIF
Article écrit par Kelly Epinat, masseur équin et canin.